Accueil > Actualités > Un drôle d’Album pour un drôle d’époque

Un drôle d’Album pour un drôle d’époque

Cette Semaine de la Langue Française est une bonne occasion pour revenir sur "L’album de la colonie française au Chili". Publié en 1904, il était le reflet d’une époque où la France et la langue française y étaient bien plus présentes qu’aujourd’hui.

Edité en 1904 par Manuel Vega et Eugène Chouteau, l’Album de la Colonie Française avertissent que l’ouvrage « a pour but de faciliter le rapprochement des membres de la colonie ; la faire connaître au dedans et au dehors du pays et démontrer par une scrupuleuse statistique le rôle important qu’elle remplit au Chili ».

Le "rôle important" que la France joue au Chili de l’époque semble aller jusqu’à, rendre possible l’édition, sur place, d’ouvrages en langue française. À cet égard, l’éditeur Manuel Vega s’en réjouit dans son "Avertissement au Lecteur" : « Avant de terminer ces courtes lignes, j’ai un devoir bien doux à remplir : celui de remercier M . Goffi, propriétaire de l’Imprimerie Franco-Chilienne, des services de toute nature qu’il m’a rendus pour mener à bonne fin mon entreprise, et des soins qu’il a apportés dans la typographie de cet album, ce qui est un éloquent témoignage de sa sollicitude ; grâce à tout cela, j’ai pu obtenir un travail vraiment européen ».

Les Chiliens écrivent en français et les Français en espagnol

Plus "savoureuse" en termes de langue française, est l’anecdote racontée par Eugène Chouteau à propos d’un Résumé Historique devant accompagner l’Album.

Le Résumé en question fut écrit, sur ma demande, en 1883 , par Benjamin Vicuña Mackenna, et publié dans La Colonie Française, que je venais de fonder à Valparaiso, raconte Chouteau. L’Histoire des Français au Chili, titre de ce travail, est vraiment curieuse. Nous avions écrit nous-mêmes un article sur le même sujet, que nous allions insérer dans La Colonie, lorsque nous arriva, fort à propos, celui de M. Vicuña, écrit en français et que nous avons reçu 24 heures après que prière lui avait été faite de vouloir bien collaborer à « La Colonie. »

Le Mercurio, ayant trouvé l’article fort intéressant l’article de celui que Chouteau appelle "l’Alexandre Dumas de l’Amérique", il lui demande d’en faire la traduction...en espagnol. Il le fait, suscitant ainsi une remarque de Roman Vial,dans le même Mercurio :« C’est le monde renversé, ce sont les Chiliens à présent qui écrivent en français et les Français en espagnol. »


Lire et/ou télécharger "L’album de la colonie française au Chili"

(Cliquez sur le texte en bleu)


Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dans la même rubrique