Accueil > Actualités > Claire Duhamel : adieu à une francochilienne de coeur

Claire Duhamel : adieu à une francochilienne de coeur

Actrice, animatrice culturelle et fidèle amie du Chili, où elle fut Attachée Culturelle entre 1982 et 1986.

Les Chiliens qui eurent le privilège de la rencontrer aussi bien au Chili qu’en France, ne savaient pas toujours que Claire Duhamel, décédée le 7 février dernier, avait été non seulement une actrice remarquée mais aussi ce qu’on appelait à l’époque, une "beauté d’après guerre".

Née en 1925, c’est en 1948 qu’elle commence une carrière d’actrice qui l’amènera notamment à tourner avec Alain Resnais - La Guerre est finie et Je t’aime, je t’aime - et avec François Truffaut, qui en fera la Madame Darmon dans Baisers volés et Domicile conjugal. Mathieu Amalric qui lui aura offert son dernier rôle de cinéma dans Mange ta soupe (97).

JPEG - 55.8 ko
Dans le rôle de Madame Darbon, dans un film de François Truffaut

Mais c’est au théâtre que Claire aura donné le meilleur d’elle même. En tant qu’actrice et en tant qu’animatrice culturelle avec la Compagnie Renaud Barrault, dont elle fut un pilier entre 1972 et 1982, avec le Théâtre du Soleil et avec l’ARTA (Association de Recherche des Traditions de l’Acteur).

Le coup de coeur chilien

En 1982, en pleine dictature militaire, Claire Duhamel part au Chili en tant qu’attachée culturelle de l’ambassade de France. Un poste qu’elle exercera avec une vrai passion et un grand engagement culturel, humanitaire et politique comme en témoignent, nombreux, les acteurs culturels qui purent bénéficier de sa générosité et de sa disponibilité.

JPEG - 23.9 ko
Le 5 octobre 1988, avec Carmen Castillo et Eduardo Olivares dans les studios de Radio Latina à l’occasion de la "Nuit du Plébiscite"

Le théâtre chilien pendant la dictature et tout particulièrement des figures telles que le dramaturge et metteur en scène Andrés Pérez, doivent beaucoup à cette véritable amie du Chili et des Chiliens qui ont pu toujours compter sur son soutien et son talent pour mener à bien leur combat pour la démocratie et la culture.

Hasta siempre querida Claire !


Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Dans la même rubrique